JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , janvier 26 2022

FORMATION DES RESSOURCES HUMAINES DU PARLEMENT: Conseillers techniques et chargés de mission se rechargent intellectuellement

A Kétou ce jeudi 18 juin 2020, les Conseillers techniques et Chargés de mission du Président Louis Vlavonou ont entamé un séminaire de formation. L’ouverture des travaux a été effectuée dans la salle de conférence des « Résidences Céline Hôtel » de la ville hôte, sous la conduite du président de l’Assemblée nationale, en présence du Directeur de l’IPAB et des participants à cette formation. Cérémonie marquée par plusieurs allocutions.

Pas de repos oisif pour le personnel de l’Assemblée nationale du Bénin. Juste après la formation initiée à l’endroit des assistants de commissions du lundi 15 au mercredi 17 juin 2020, les cadres du cabinet du président Vlavonou ont amorcé la leur ce jeudi. Le lancement des travaux prévus dans ce cadre a été effectif sous le regard des autorités parlementaires mobilisées pour la circonstance. Après les salutations d’usage, dans son discours, le Directeur de l’Institut Parlementaire du Bénin (IPAB), Djima Fatahou est revenu sur les tenants et aboutissants d’une telle initiative.

A l’en croire, ce séminaire qui s’inscrit dans le cadre des réformes engagées au sein de l’institution, vise essentiellement à « permettre, d’une part, d’outiller les Conseillers techniques et les Chargés de mission sur les différents aspects de leurs missions, et d’autre part, d’appréhender dans les détails les rôles et responsabilités qui sont les leurs au sein de l’administration parlementaire, mais aussi maitriser les organes politiques et administratifs ainsi que le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale ».

Ainsi, pendant deux jours d’intenses activités théoriques et pratiques, les participants seront suffisamment outillés notamment sur des thématiques identifiées et retenues à partir de leurs besoins de formation. A travers de fructueux échanges avec des experts soigneusement choisis, ces cadres renforceront leurs capacités sur leurs rôles et responsabilités en vue d’améliorer sensiblement les performances de l’administration parlementaire à l’ère des réformes.

A en croire le Directeur Djima Fatahou, la présente cérémonie est la preuve de la nouvelle dynamique engendrée par les réformes sous la huitième mandature en ce qu’elle traduit selon lui la ferme volonté de ladite législature, d’assurer pleinement son leadership dans les options de transformation qualitative du Parlement. Il a par ailleurs témoigné sa reconnaissance vis-à-vis du président Louis Vlavonou qui, en dépit du contexte sanitaire, est engagé derrière eux pour la réussite du séminaire. Nuance et perspectives Comme le lundi passé, c’est au président de l’Assemblée nationale qu’est revenu l’honneur d’ouvrir les travaux de ce séminaire.

Louis Vlavonou n’a pas manqué dans un premier temps de dire combien cette formation est utile à l’institution qui vise à se hisser au rang des parlements les plus modernes du monde. Tout en remerciant les uns et les autres, il a rappelé dans un deuxième temps la différence qu’il y a entre un Conseiller Technique et un Chargé de Mission. Alors que le premier, « conseiller particulier » du Président, est un expert dans un domaine de compétence comme l’environnement, les finances, l’économie, le budget, l’agriculture etc., le second quant à lui intervient directement dans la mise en œuvre du projet qui lui est confié. Il est chargé par exemple sur le terrain, de la conduite d’un projet de coopération ou d’intervention auprès des Présidents des autres Institutions, des Ministères ou auprès des Organismes de la Société Civile. Etant donné l’importance de la mission de chacun de ces cadres, le président Louis Vlavonou espère qu’à travers ce séminaire de formation, ils puissent tirer le maximum de connaissances pour une amélioration des écrits, de reddition de compte d’une part, et de la qualité du travail parlementaire d’autre part.

Il exhorte enfin les séminaristes à faire preuve d’une parfaite assiduité, de beaucoup d’abnégation et les invite surtout à des échanges fructueux, pour une Assemblée nationale encore plus riche de la qualité de ses ressources humaines. Démarré le jeudi, le séminaire de formation devra s’achever ce vendredi 19 juin 2020.

À propos admin

Check Also

Sanction des Etats-Unis via la MCC : le Bénin, souverain, prend acte

Patrice Talon, président de la République du Bénin Les Etats-Unis ont annoncé, 14 décembre 2021, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils