JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , décembre 7 2021

AUGMENTATION EXPONENTIELLE DE CAS DE COVID 19 AU BENIN: Vers le retour de la fermeture d’églises, bars et autres ?

La situation devient critique au Bénin. En quelques jours, le nombre de personnes atteintes du coronavirus a drastiquement évolué avec des morts déplorés. Seulement le 14 juin 2020, le pays comptait au total 483 cas, un peu plus que la veille où en tout et pour tout, 470 individus ont été testés positifs à la covid-19 selon le point. Juste le lendemain, soit le lundi 15 juin, l’effectif a augmenté atteignant désormais 532 patients atteints avec 287 personnes sous traitement, 236 guéries et 9 décès liés à la pandémie. Une telle flambée du taux d’infection pousse à se demander si l’on évolue à un stade où il faudra ramener les mesures plus radicales précédemment prises par le gouvernement pour lutter efficacement contre le virus qui ravage le monde entier.

En effet, dans sa stratégie de riposte au coronavirus, l’Etat central avait décidé entre autres d’établir autour de certaines villes un cordon sanitaire pour contenir le mal, fermer les lieux de culte, les bars, les restaurants, les écoles et universités, les commerces et de suspendre momentanément les activités au niveau des transports en commun. En ce moment, il faut dire que le nombre de cas n’était pas aussi criard que présentement.

Par la suite, ces restrictions avaient été allégées autorisant depuis début juin la reprise des cultes dans les églises, mosquées et autres, la circulation des bus, la réouverture des bars, etc., ceci dans le respect des mesures d’hygiène et d’assainissement prises à cet effet.

Cependant, en dépit des efforts consentis par les responsables de ces différents lieux ou activités, le constat fait sur le terrain n’est pas entièrement rassurant car ni le port convenable des masques de protection, ni le lavage régulier des mains, ni l’interdiction des accolades et autres poignées de mains et encore moins le respect de la distance sanitaire ne sont respectés comme cela se doit. Toutes choses qui ramènent la question de refermer ou non ce qui était naguère fermé afin de préserver la santé publique.

Sinon, il urge de mettre davantage de sérieux et de discipline à tous les niveaux pour ne pas tomber dans le grand piège que nous tend la pandémie du coronavirus depuis plusieurs mois déjà. Ainsi donc, la responsabilité de chacun est engagée pour le bien-être commun de tous les béninois.

À propos admin

Check Also

Attaques contre l’armée béninoise : « Les Etats-Unis condamnent cette violence»

Patricia Mahoney, Ambassadrice des USA près le Bénin Depuis Banikoara et Porga, au nord-ouest du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils